Archives de catégorie : Histinéraires

Actualité du projet ANR Histinéraire

Histinéraires, La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte

Le programme Histinéraires, développé dans le cadre des projets blancs de l’Agence nationale de la recherche (ANR) et porté par l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP – CNRS), Telemme (UMR 7303 – Aix-Marseille Université), le Larhra (UMR 5190 Lyon-Grenoble) et le centre George Chevrier (Dijon), se propose d’étudier, à partir de l’analyse des Mémoires de synthèse des activités scientifiques (MSAS) des Habilitations à diriger des recherches (HDR), les parcours intellectuels et professionnels des historiens français ayant soutenu une habilitation et la façon dont ceux-ci les retracent.

Ce programme comporte plusieurs questionnements pris en charge par différentes équipes dont l’une des caractéristiques sera de rester ouvertes à tout collègue désirant s’investir sur un axe de questionnement.

Ce texte se propose d’expliciter le questionnement et le fonctionnement de ce programme de recherche. Continuer la lecture de Histinéraires, La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte

Intervention de Jean-Luc Bonniol au séminaire Les écritures des historiens le 16 janvier 2015

Dans cette réflexion sur la réflexivité, au cœur de la démarche d’ego-histoire que l’on peut trouver dans certains mémoires d’HDR, je voudrais d’abord dire que la préparation même de mon intervention sur ce thème a été  influencée par l’histoire immédiate, à savoir la tragédie qui s’est abattue sur nous depuis quelques jours, et ses suites. Sans doute certaines préoccupations intellectuelles paraissent-elles quelque peu dérisoires face aux enjeux que cet événement soulève, et je n’ai peut-être pas pu assez de temps de cerveau disponible pour bâtir l’argumentaire que j’aurais voulu vous présenter, mon esprit ayant été largement absorbé par d’autres préoccupations. Je vais tâcher néanmoins de m’acquitter de la tâche qui m’a été demandée. Continuer la lecture de Intervention de Jean-Luc Bonniol au séminaire Les écritures des historiens le 16 janvier 2015

Nell’ mezzo del camin della mia vita academica… Réflexion sur le récit égohistorique en littérature par Martine Boyer-Weinmann

Martine Boyer-Weinmann, Professeur de littérature contemporaine à l’Université Lumière-Lyon 2

Introduction: récits effectifs, egohistoire et creative history

 

Qu’il me soit permis en préambule d’adresser mes remerciements aux porteurs de l’ANR Histinéraires (François Dosse, Patrick Garcia, Christian Delacroix…) pour honneur de cette invitation à l’IHTP, dans le cadre du séminaire d’ouverture, qui résonne doublement en moi de façon personnelle et  ego-scientifique: Continuer la lecture de Nell’ mezzo del camin della mia vita academica… Réflexion sur le récit égohistorique en littérature par Martine Boyer-Weinmann

Séminaire « L’écriture de soi des historiens » 2014-2015

Séminaire de Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia organisé dans le cadre du programme « La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte » de l’ANR Histinéraires [Centre Georges Chevrier – Dijon ;  IHTP (UPR CNRS 301) – Paris ;  Larhra (UMR 5190) – Grenoble-Lyon ;  Telemme (UMR 7303 Aix-Marseille Université, CNRS).

Quels ont été les parcours intellectuels et professionnels des historiens français depuis les années 1980 ? Comment les évolutions historiographiques régulièrement diagnostiquées depuis trente ans se sont-elles inscrites dans leurs travaux ? Comment la profession  est-elle structurée en termes de positionnements institutionnels, de réseaux, de sociabilité intellectuelle ? Quelles en sont les ressources théoriques légitimes ? Quelle est la mémoire disciplinaire mobilisée ? Comment l’historien investit-il sa subjectivité dans son objet de recherche ? Aborde-t-il la question de son rôle social ? Continuer la lecture de Séminaire « L’écriture de soi des historiens » 2014-2015

04 avril 2014 : séance du séminaire « L’écriture de soi des historiens »

Séminaire écritures de soi des historiens
 

 

La sixième séance du séminaire « L’écriture de soi des historiens » accueillera Sylvie-Anne Goldberg (EHESS) et François Pernot (Cergy-Pontoise) le 04 avril 2014.

 

La séance se déroulera à partir de 14 h 30 à l’Institut d’histoire du temps présent (59-61 rue Pouchet, Paris 17e).