22 mars : cinquième séance du séminaire Figures contemporaines de l’épistémologie de l’histoire

Dans le cadre de son cycle  » l’écriture de soi des historiens », le séminaire de recherche Figures contemporaines de l’épistémologie de l’histoire accueille Peter Schöttler  (IHTP et Centre Marc Bloch) vendredi 22 mars 2013 pour une intervention intitulée :

« Les autobiographies d’historiens en Allemagne, entre pratique mandarinale et autoréflexion critique »

La séance a lieu à l’Institut d’Histoire du Temps Présent, entre 15h à 18h, en salle 159, au 1er étage du bâtiment du CNRS au 59/61 rue Pouchet (Paris 17).

Toutes les séances programmées dans le cadre de ce séminaire bénéficient d’une diffusion simultanée en visioconférence.

Pour assister à la séance du 22 mars prochain par visioconférence, veuillez suivre le lien suivant :

http://research.seevogh.com/join?guest=1006360137713289030010061161

La prochaine séance se tiendra le 05 avril 2013 autour de Philippe Lejeune


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.